Vers une application effective, à compter du 1er juin, des contrôles routiers mixtes sur les corridors nationaux (OFFICIEL)

SUP DE CO

Le chef de l’Etat a invité, mercredi, les ministres concernés à prendre toutes les dispositions nécessaires pour l’application effective, à compter du 1er juin 2022, des contrôles routiers (groupés) mixtes au niveau des corridors nationaux, a appris l’APS.

Abordant ’’le climat social, la gestion et le suivi des affaires intérieures’’, Macky Sall ’’a insisté sur le dialogue social, pour consolider la modernisation des transports routiers’’, rapporte le communiqué du Conseil des ministres tenu mercredi au Palais de République.

A ce titre, le président de la République a invité, les ministres concernés, à ’’prendre toutes les dispositions nécessaires pour l’application effective, à compter du 1er juin 2022, des contrôles routiers (groupés) mixtes (Police nationale, Gendarmerie nationale, Douanes, Eaux et Forêts), au niveau des corridors nationaux’’.

Il a demandé en outre, au gouvernement ’’d’actualiser la réglementation sur les autorisations de circulation des taxis interurbains et des cyclomoteurs ; de renforcer la formation initiale et le perfectionnement des chauffeurs professionnels via notamment les mécanismes du 3FPT ; d’engager des concertations avec les acteurs du secteur, en vue de la conclusion rapide d’une nouvelle convention collective des transports routiers ; d’accélérer l’exécution des différents projets de renouvellement des parcs de transports’’.

Aps

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code