La Fédération Française de Football refuse l’interruption des matchs en période de Ramadan

SUP DE CO

Si la Premier League en Angleterre accorde des pauses durant les rencontres afin que les footballeurs de confession musulmane puissent rompre le jeûne durant la période de Ramadan, ce n’est pas le cas en France où on ne voit pas la chose du même oeil.

En effet, la Fédération a adressé un mail aux officiels, où figurait l’article 1er des statuts de la FFF, afin de rappeler l’interdiction d’interrompre les rencontres pour rompre le jeûne du ramadan.

On peut notamment y lire : « Le Football ne tient nullement compte de considérations politiques, religieuses, idéologiques ou syndicales de ses acteurs. » « Ce principe s’impose à tous : instances – clubs – licenciés – arbitres. Il appartient à toutes les parties prenantes de le faire respecter », est-il inscrit en conclusion du mail.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code