CAN 2021 : KOUYATÉ et GOMIS positifs au Covid-19, SARR retenu par watford

SUP DE CO

La sélection nationale en pleine préparation de la CAN 2021 (9 janvier-6 février) doit faire face au refus du club anglais de Watford (élite) de libérer Ismaila Sarr et aux arrivées tardives de Cheikhou Kouyaté et Alfred Gomis testés positifs au Covid-19.

‘’Le club anglais de Watford a notifié sur la base d’arguments aussi spécieux que fallacieux sa décision de bloquer le joueur Ismaila Sarr qui a exprimé sa volonté de rejoindre la sélection sénégalaise en vue de la prochaine CAN Cameroun 2021’’, indique un courrier de la Fédération sénégalise de football (FSF).

Cette dernière dit avoir ‘’répondu immédiatement à ladite correspondance pour confirmer le maintien de la convocation du joueur et l’obligation du club de libérer le joueur au plus tard le 3 janvier 2022’’.

Cela ‘’conformément à la circulaire dérogatoire de la Fifa et informé de sa décision de s’en référer aux instances compétentes de la Fifa en cas de persistance par Watford dans son refus délibéré de libérer le joueur au profit de son équipe nationale’’, souligne le communiqué.

La Fédération ‘’tient à exprimer sa profonde réprobation du comportement irrespectueux, pernicieux et discriminatoire des dirigeants de Watford qui cherchent par tous les moyens à empêcher un joueur de jouer avec sa sélection nationale’’.

Elle s’est ainsi engagée à mener ‘’toutes les actions nécessaires pour que le droit élémentaire de ses footballeurs à jouer pour leur pays soit respecté et que cessent ces pratiques d’un temps que l’on pensait à tort révolu’’.

Ismaila Sarr est blessé depuis novembre et son club Watford avait informé qu’il ne reprendrait les entraînements qu’en fin janvier.

En plus de cette affaire, la sélection nationale qui a effectué samedi sa 5-ème séance d’entraînement, a appris de son médecin, Abdourahmane Fédior que les deux joueurs Alfred Gomis (Rennes, France) et Cheikhou Kouyaté (Crytal Palace) allaient arriver en retard.

Ces deux joueurs ont été testés positif au coronavirus, a informé Dr Fedior lors du point de presse quotidien.

Le gardien de Rennes (France) et le joueur de Crystal Palace doivent être récupérés ’’au plus tard le 4 janvier’’ s’ils reçoivent le feu vert des autorités médicales en Italie et en Angleterre où les deux joueurs se trouvent encore.

Le Sénégal démarre la CAN contre le Zimbabwe, le 10 janvier à Bafoussam (Cameroun).

Aps

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code