SCANDALE PÉTROLIER AU SÉNÉGAL: Le gouvernement accuse BBC d’avoir publié des contre-vérités…

SUP DE CO

Le gouvernement sénégalais, par la voix de sa porte-parole ministre de l’Économie numérique et des Télécoms, est convaincu que BBC a publié des contre-vérités dans son enquête intitulée : « Sénégal, scandale à 10 milliards de dollars ».
Ndèye Tické Ndiaye : «Le reportage de BBC est marqué par un parti pris et une intention manifeste de nuire. Le magazine panorama consacré au Sénégal est un tissu de contre-vérité, destiné volontairement à manipuler l’opinion et jeter le discrédit sur le gouvernement et l’État du Sénégal. BBC avance sans un aucun fondement le chiffre surréaliste de 10 milliards de dollars que l’État du Sénégal aurait perdu dans une transaction entre deux compagnies privées, relatives aux blocs Saint-Louis offshore profond et Cayar offshore profond, qui avaient été attribués à la société Petrotim Sénégal, en association avec la société Petrosen, conformément au Code pétrolier. »
Le ministre ajoute : « Ce chiffre est purement imaginaire, il ne correspond à aucune réalité économique et financière du projet, encore moins à une quelconque perte de revenus utiles pour l’État du Sénégal.» Toujours selon la ministre, la chaîne britannique a ouvert le reportage en «affirmant gratuitement qu’au Sénégal, des millions de personnes vivent dans la pauvreté. Alors que le niveau de vie pourrait être beaucoup plus élevé, si une partie des richesses du pétrole ne s’était pas envolée à cause de la corruption».
Pour la porte-parole du gouvernement, les ressources pétrolières et gazières découvertes au Sénégal ne seront exploitables qu’à partir de 2022. Donc, comment sur cette base, «affirmer aussi péremptoirement que des ressources non encore exploitées puissent l’objet d’un détournement ?», s’est-elle interrogée. 
Ainsi pour faire la lumière, l’État du Sénégal nse réserve le droit de donner toute suite appropriée à ce dossier. 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code