Niger : 29 soldats tués et deux blessés dans une attaque

SUP DE CO

Au total, vingt-neuf soldats des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) du Niger ont été tués lors d’une opération menée le long de la frontière avec le Mali, a appris l’APS de source médiatique.

« Un détachement des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) a fait l’objet d’une attaque complexe au nord-ouest de Tabatol combinant l’utilisation d’Engin Explosif Improvisé (EEI) et des véhicules kamikazes par plus d’une centaine de terroristes en véhicules et à motos’’, indique un communiqué du ministère de la défense nationale.

Selon le document relayé mardi par l’Agence nigérienne de presse,  »cette attaque a causé, côté ami, la perte de vingt-neuf (29) soldats (….) et deux (02 grièvement blessés ».

La même source signale que plusieurs dizaines de terroristes ont été neutralisés et quinze (15) motos détruites. De même, une importante quantité d’armes et de munitions a été saisie.

Le communiqué du ministère de la défense nationale rappelle que cette opération a été menée, du 26 septembre au 02 octobre, ‘’le long de la frontière avec le Mali afin de neutraliser la menace constituée par l’EIGS (État islamique au grand Sahara) fortement implanté dans la zone’’

Aps

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code