L’Etat veut relancer rapidement le transport ferroviaire, selon le conseiller technique Nohine Lô

SUP DE CO

Nohine Lo, conseiller technique chargé du réseau ferroviaire au ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, a réaffirmé, samedi, à Pointe-Sarène (ouest), la volonté du gouvernement de relancer ‘’rapidement’’ les transports par chemin de fer.

‘’Il est clair qu’il y a une volonté manifeste du président de la République, Macky Sall, et de son ministre Mansour Faye (chargé des Transports terrestres), de relancer et de moderniser le chemin de fer au Sénégal’’, a-t-il dit.

M. Lo présidait la cérémonie de clôture d’un séminaire des Grands Trains du Sénégal (TGS-SA), la société chargée de la relance du transport ferroviaire.

Le ministère de tutelle veut ‘’rapidement’’ dérouler son programme de modernisation des chemins de fer, selon M. Lo.

Il estime qu’une étape importante de la relance des transports ferroviaires a été franchie au Sénégal depuis la mise en service de la première phase du Train express régional, qui assure le transport de milliers de passagers entre Dakar et Diamniado (environ 30 kilomètres).

Pour sa part, le directeur général des GTS-SA, Samba Ndiaye, a rappelé que la relance des chemins de fer nécessitait des ressources humaines hautement qualifiées.

‘’Concernant les équipements, les Grands Trains du Sénégal sont déjà prêts, car un document stratégique a été élaboré, qui prend en compte les tarifs et les plans de circulation’’, a assuré M. Ndiaye lors du séminaire.

Le personnel a été ‘’bien formé’’ pour le redémarrage du trafic ferroviaire entre Dakar et d’autres villes, a-t-il soutenu, ajoutant : ‘’Nous disposons de trains en bon état.’’

Dans un premier temps, les Grands Trains du Sénégal vont assurer le transport des passagers entre Dakar, Mékhé, Thiès (ouest) et Touba (centre), selon Samba Ndiaye.

Aps

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code