Le concours de poésie pour le prix international Léopold-Sédar-Senghor lancé

SUP DE CO

Le concours annuel de poésie en vue de l’attribution du Prix international Léopold-Sédar-Senghor s’est ouvert récemment, a annoncé mardi son promoteur, le poète sénégalais Cheikh Tidiane Gaye.

Le but de cette compétition organisée chaque année depuis 2015 est de ‘’faire connaître la vision et diffuser les œuvres du grand poète Léopold Sédar Senghor’’, premier président du Sénégal, a expliqué M. Gaye dans un communiqué parvenu à l’APS.

Le concours sert également à ‘’promouvoir la culture de la paix, la solidarité et l’amour entre les peuples, par le biais de la poésie’’.

Le concours est ouvert aux candidats des pays francophones d’Afrique, des Caraïbes, d’Europe et d’Amérique âgés de 18 ans au moins, a précisé Cheikh Tidiane Gaye, président de l’association Africa Solidarieta basée en Italie.

Les candidats écrivant en français et en italien peuvent faire acte de candidature jusqu’au 20 novembre prochain et participer aux différentes catégories du concours, selon le communiqué du promoteur.


Le meilleur recueil de poèmes de langue italienne publié dans les quatre dernières années et le meilleur recueil de 40 à 80 poèmes inédits en langue italienne, ‘’avec des thèmes libres’’, seront récompensés.

Pour cette catégorie, le lauréat pourra publier gratuitement ses poèmes aux éditions Kanaga Edizioni (Italie), selon le communiqué.

Chaque candidat peut présenter un ou deux poèmes inédits et n’ayant pas déjà été récompensés d’un prix ou n’ayant pas été présentés à d’autres concours.

La section ‘’Poésie inédite’’ du concours est réservée aux auteurs de poèmes de langue française ‘’sans limite de vers’’ et consacrés à l’environnement et à l’émigration.


‘’La dégradation de l’environnement et les changements climatiques posent des problèmes importants sur le plan de la sécurité humaine et du développement économique et humain durable’’, souligne le communiqué.

Il annonce que le jury sera présidé par le journaliste et écrivain Pap Khouma, directeur de la revue littéraire ‘’El Ghilbi’’, qui est consacrée à la migration.

‘’Les premiers lauréats de chaque section recevront une récompense de 500 euros (environ 325.000 francs CFA)’’, affirme l’organisateur du concours.

La cérémonie de remise des distinctions aura lieu le 29 avril 2023 à Milan, en Italie.

Aps

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code