KAOLACK : Près de 700 éléments déployés par la police pour assurer la sécurité du gamou

SUP DE CO

La Police nationale a décidé de déployer environ 700 éléments pour la sécurisation des personnes et des biens, à Kaolack (centre), à l’occasion de la célébration du Gamou, un évènement religieux qui commémore la naissance du prophète Mouhamed (PSL), a appris l’APS du commissaire central Aliou Bâ, chef du service régional de la sécurité publique.

‘’Depuis pratiquement un mois, nous sommes à pied-œuvre pour une meilleure sécurisation des personnes et des biens. Un dispositif sécuritaire a été arrêté et a commencé à être déroulé depuis pratiquement une semaine, depuis le 27 septembre dernier précisément’’, a expliqué M. Bâ.

D’ailleurs, signale-t-il, un poste de police avancé (PPA) est mis en place à l’esplanade de la grande mosquée de Médina Baye, qui abritera la cérémonie religieuse de ce grand évènement, avec un détachement de trente éléments du Groupement mobile d’intervention (GMI) et plus de quinze éléments du corps urbain.

‘’Le poste de police avancé et les éléments qui sont sur place sont chargés d’assurer la sécurité des personnes et des biens dans les lieux, notamment l’escorte des autorités religieuses’’, a souligné le commissaire central de Kaolack.

‘’Pour ce qui concerne le Gamou proprement dit, à partir d’aujourd’hui (mercredi), nous allons recevoir un renfort du GMI de 500 éléments, en plus de 150 éléments du corps urbain de Ndorong et du commissariat central ainsi que les éléments de l’ASP‘’, a précisé l’officier de Police.

De même, une salle de vidéosurveillance est installée au niveau du commissariat central grâce à la Société Sénégal numérique (SENUM SA). Elle permet, selon le commissaire Ba, à partir du commissariat central où un poste de commandement opérationnel a été installé, de pouvoir surveiller tous les mouvements au niveau de la commune de Kaolack et, au besoin, réguler toute la circulation ou apporter, le plus rapidement possible, des solutions en cas d’incident.

Pour la fluidité de la circulation, des ‘’dispositions particulières’’ ont été prises par la Police nationale. Un plan de circulation a été mis en place suite à un arrêté préfectoral et deux autres arrêtés d’interdiction de stationnement le long de la route national numéro 1 et la route nationale numéro 4.

‘’On sait qu’à partir d’aujourd’hui, il y aura une grande affluence à partir du pont Noirot en allant vers Médina Baye, mais un dispositif spécial qui consistera à mettre des barrières pour séparer les voies sera mis en place’’, a indiqué le commissaire central de Kaolack, où le Gamou de Medina Baye reçoit des fidèles de plus de 72 nationalités.

Aliou Bâ a rappelé qu’à Kaolack une dizaine de Gamou sera célébrée par différents foyers religieux. Partout, des dispositifs de sécurité seront mis en place en tenant compte des doléances exprimées par les uns et les autres lors des réunions du Comité départemental de développement (CDD) et du Comité régional de développement (CRD).

Aps

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code