DECES DE DANSOKHO : « Le Sénégal vient de perdre un grand combattant de la liberté, de la démocratie et du progrès des peuples »

SUP DE CO

Le Président de la République, Macky Sall, s’incline devant la mémoire d’Amath Dansokho, décédé ce vendredi, des suites d’une maladie.

Du ministre d’État, ancien député, ancien maire de Kédougou et ancien Secrétaire Général du Parti de l’Indépendance et du Travail (PIT), le président Macky Sall dira qu’il fut un « un grand combattant de la liberté, de la démocratie et du progrès des peuples, mais aussi un serviteur de la République et de la nation ».

« Allié hors pair du Président de la République, responsable engagé et militant dévoué, Monsieur Amath Dansokho aura été de tous les combats, en se donnant toujours corps et âme, pour   la   paix et la démocratie. Homme de conviction d’une générosité débordante, Monsieur Amath Dansokho aura marqué notre histoire politique et sociale contemporaine pour son rôle éminent et historique de lien entre plusieurs générations d’acteurs politiques, de grand rassembleur infatigable et médiateur politique et social d’une qualité humaine remarquable », note un communiqué de la Présidence.Macky Sall prie pour le repos de son âme au Paradis et présente, au nom de la Nation Sénégalaise, ses condoléances les plus attristées à sa famille, à ses proches, au peuple Sénégalais et à toute la classe politique.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code