COUPE DU SENEGAL : Un seizième titre pour l’ASC les Jaraaf

SUP DE CO

L’ASC les Jaraaf de Dakar qui a battu, dimanche au stade Abdoulaye-Wade de Diamniadio, le Stade de Mbour,  sur le score de 2 buts à 1, en finale de Coupe du Sénégal, remporte ainsi son seizième trophée dans cette compétition, un record. La finale de dimanche était la vingt-deuxième de leur histoire.

Le Stade de Mbour et le Jaraaf de Dakar ont offert une belle première mi-temps aux nombreux spectateurs. Les deux équipes ont rivalisé d’engagement et de hargne, chacune déterminée à soulever la coupe; la première fois pour les Mbourois et une seizième fois pour les joueurs de la Médina.

Le début de match a été assez équilibré, les deux équipes jouaient au même niveau. Mais le Jaraaf, soutenu par ses supporters venus en masse et vêtus pour la plupart aux couleurs (blanche et verte) du club, n’a pas tardé à ouvrir le score à la 13e mn sur corner. Mohamed Wélé a trompé la vigilance de la défense de Mbour pour marquer.

Plusieurs minutes après l’ouverture de la marque, l’équipe de la Médina va poser le pied sur le ballon, avant de relâcher la pression, les instants qui vont suivre. C’est durant cette période que le Stade de Mbour va égaliser. Serigne Khadim Khadim Babou a profité d’un errement de la défense pour remettre son équipe dans le match, d’une demi-volée.

La finale semblait de nouveau être relancée, mais la défense du Stade de Mbour va retomber dans ses travers. Mohamed Wélé va encore profiter d’un manque d’attention de la défense adverse pour signer un doublé et redonner l’avantage à son équipe.

En début de deuxième période, le match est allé presque à sens unique, le Jaraaf avait la main sur la rencontre sans toutefois se montrer dangereux. Le Stade de Mbour a connu quelques temps forts en seconde période, mais n’a proposé rien qui pouvait inquiéter les joueurs de la Médina qui vont mettre à profit leur expérience pour maintenir leur avance et s’imposer pour une seizième fois.

L’ASC les Jaraaf remporte aussi les titres de meilleur gardien du match avec Abdoulaye Diakhaté et du meilleur joueur avec Mohamed Wélé.

Au coup de sifflet finale, les joueurs et leurs supporters ont laissé exploser leur joie. Le Premier ministre, Amadou Bâ est venu présider la finale en compagnie de plusieurs autres personnalités. Le chef du gouvernement qui a aussi en charge le ministère des Sports, a dirigé la cérémonie de remise des médailles.

Aps

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code