Cameroun: libération du principal opposant du président, Maurice Kamto

SUP DE CO

Principal rival de Paul Biya lors de la dernière présidentielle, Maurice Kamto a été libéré de prison ce samedi 5 octobre après neuf mois de détention. Avec ses partisans, il a quitté définitivement la prison centrale de la capitale Yaoundé sous une nuée de youyous, d’accolades et de chants de joie.

Dès sa sortie, ses partisans ont littéralement explosé de joie. Il leur a répondu avec un grand sourire avant de monter dans la voiture d’un de ses avocats avec un de ses alliés, Christian Ekoka qui était également emprisonné. Le cortège s’est aussi ébranlé en direction de sa résidence dans la banlieue ouest de Yaoundé, suivi à pied par les militants enjoués. 

Maurice Kamto et des dizaines d’opposants avaient comparu plus tôt dans la journée, en début d’après-midi, devant le tribunal militaire de Yaoundé, qui a ensuite déclaré l’abandon des poursuites. La veille, le président Biya avait annoncé dans un tweet l’arrêt des poursuites contre « certains » responsables de l’opposition, notamment ceux du MRC.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code