Une première historique aux États-Unis : le président de la Chambre des représentants destitué

SUP DE CO

C’est inédit et historique: Kevin McCarthy a été destitué ce mardi lors d’un vote historique au Congrès, victime de querelles fratricides au sein de son parti, et notamment de la défiance des proches de Trump.

Président républicain de la Chambre américaine des représentants, Kevin McCarthy a fait les frais du vote des élus proches de Donald Trump.

Ces derniers ont ajouté leurs voix à la minorité démocrate de la Chambre, et ont évincé le « speaker » de son poste

Il lui reproche d’avoir négocié avec l’opposition un budget provisoire pour financer l’administration fédérale auquel s’opposaient de nombreux conservateurs.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*