Treize militaires français tués dans le crash de deux hélicoptères au Mali

SUP DE CO

Un hélicoptère de combat Tigre et un hélicoptère de transport se sont percutés lors d’une opération au Mali. Treize soldats français, membres d’équipages et commandos, ont péri.

L’Élysée a confirmé la collision de deux hélicoptères militaires français, lundi 26 novembre, dans la région du Liptako malien. Un hélicoptère de combat Tigre et un hélicoptère de transport de type Cougar se sont écrasés après s’être heurtés lors d’une opération de combat.

Treize militaires français ont péri dans ce crash qui a eu lieu dans la soirée.

Emmanuel Macron a salué avec le plus grand respect la mémoire de ces militaires de l’armée de terre, six officiers, six sous-officiers, et un caporal-chef, tombés en opération et morts pour la France dans le dur combat contre le terrorisme au Sahel, a indiqué la présidence de la République dans un communiqué.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code