Plus de 272 milliards de francs CFA alloués au ministère de la santé et de l’action sociale

SUP DE CO

Plusieurs députés ont invité mercredi leurs collègues à l’élégance républicaine et à éviter les paroles obscènes dans leur prise de parole à l’hémicycle lors de la séance plénière consacrée à l’examen du budget 2023 du ministère de la santé, arrêté à 272 474 429 114 CFA en autorisations d’engagements et 242 474 429 117 CFA en crédits de paiements.

‘’Nous devons prôner l’élégance républicaine. Un député doit être à la hauteur de sa fonction. Nous avons été choisis par le peuple’’, a lancé le député Abdoulaye Willane de la mouvance présidentielle.

‘’Nous devons être plus responsables et plus sereins‘’, a-t-il ajouté lors de sa prise de parole au cours du débat budgétaire lancé avec une première liste de 126 orateurs.

‘’J’invite les députés les plus âgés à donner le bon exemple. Nous devons aider à arrondir les angles et éviter les querelles’’, a pour sa part souligné Mame Saye Ndiaye, député du département de Bambey.

‘’Nous (les plus âgés) devons être les arbitres pour que les plus jeunes aient un bon comportement et un langage digne‘’, a-t-elle aussi plaidé.

Pour la député Awa Diène ‘’le comportement nourrit le comportement. Nous devons veiller à nos paroles et à notre comportement’’.

‘’Notre comportement doit être irréprochable car nous devons respecter les populations que nous représentons à l’Assemblée’’, a encore dit le député Mamadou Cissé. 

Aps

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code