NAVÉTANES/ACTES DE VANDALISME SUIVIS DE MORT D’HOMME À RUFISQUE : Macky Sall condamne, exige la lumière et demande des « mesures conservatoires » y compris la suspension des compétitions

SUP DE CO

A l’entame de sa communication en conseil des ministres ce mercredi, « le Chef de l’Etat a présenté les condoléances les plus attristées de la Nation, suite au rappel à Dieu de Monsieur Lamine Diack, ancien secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports, ancien Député, ancien maire de Dakar, ancien Président du Cnoss, de la Confédération africaine d’Athlétisme et de la Fédération internationale d’Athlétisme amateur », renseigne le communiqué reçu par Libération online.
Abordant « la question liée à la lutte contre les violences dans les stades et à l’impératif de repenser le mouvement « navetanes », le Président de la République, faisant suite aux incidents survenus, lundi 06 décembre 2021, durant un match de football, au stade Ngalandou Diouf de Rufisque, présente ses condoléances à la famille du défunt et souhaite un prompt rétablissement aux blessés ».

Macky Sall « condamne avec fermeté les violences notées ces derniers jours au niveau de l’arène nationale, et lors des compétitions Navétanes, notamment à Rufisque et à Dahra Djoloff.

Le Président de la République déplore également les actes de vandalisme et les saccages d’infrastructures publiques constatés.

Le Chef de l’Etat demande, dès lors, aux ministres concernés (Justice, Forces armées, Intérieur et Sports), de faire toute la lumière sur les évènements tragiques survenus à Rufisque et de prendre les dispositions requises pour assurer la sécurisation des manifestations et infrastructures sportives.

De manière générale, le Président de la République demande, au ministre des Sports, de prendre les mesures conservatoires nécessaires (y compris la suspension des compétitions) à la maitrise systématique du calendrier, de la durée et des activités « navetanes » : un mouvement à réorganiser.

Le Chef de l’Etat invite, enfin, le ministre des Sports, à proposer, en relation avec le ministre de l’Intérieur et le mouvement associatif, un plan national de lutte contre les violences dans les stades et terrains de football ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code