LIBYE : Un appel à l’aide internationale lancé pour faire face aux inondations meurtrières

SUP DE CO

Les autorités basées à l’est de la Lybie ont lancé un appel à l’aide internationale afin de faire face aux  inondations meurtrières provoquées par un ouragan qui a frappé le week-end la partie orientale du pays.

Au moins 3.000 personnes ont péri et jusqu’à 10.000 autres portées disparues dans ces inondations en cours après le passage de l’ouragan Daniel, a indiqué mardi à Genève, la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR).

Deux barrages ont cédé lors des pluies torrentielles, détruisant des quartiers entiers de la ville de Derna, tandis que les eaux de crue ont atteint un pic dans le nord-est de la Lybie, dimanche, a expliqué l’OMM, l’agence météorologique des Nations unies.

Elle explique que les fortes tempêtes, accompagnées de vents allant jusqu’à 80 kilomètres à l’heure, ont rompu les communications et abattu des pylônes électriques et des arbres.

‘’Nos pensées vont aux milliers de personnes touchées dans leurs communautés, nous sommes solidaires de toute les populations en Libye pendant cette période difficile’’, a réagi le chef de l’ONU par la voix de Stéphane Dujarric, un de ses porte-parole lors d’une conférence de presse à New York.

Dans des propos rapportés par Onu info, le site d’information des Nations unies, M. Dujarric, a assuré qu’un personnel de l’ONU était déjà sur les lieux du sinistre.

Tamar Ramadan, le chef de la délégation de la FICR en Lybie, a fait savoir que les besoins humanitaires étaient énormes et dépassaient de loin les capacités du Croissant-Rouge libyen, et même celles du gouvernement.

La Turquie a déjà envoyé une équipe de secouristes et d’importants moyens matériels pour appuyer le personnel local dans les opérations de secours et d’assistance aux victimes.

Aps

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*