Conséquences embargo CEDEAO: Désistement des Clubs de football du Niger aux coupes africaines

SUP DE CO

C’est la Fédération Nigérienne de Football (FENIFOOT) elle-même qui donne l’information. A travers un communiqué, la FENIFOOT informe la famille du football nigérien et l’opinion nationale, que « suite à un cas de force majeure et après concertation avec toutes les parties prenantes (Ministère de la Jeunesse et des Sports et clubs concernés), il a été notifié à la Confédération Africaine de Football ( CAF) du désistement de nos représentants en compétitions interclubs Ligue des Champions et Coupe de la Confédération 2023-2024 ».

L’instance dirigeante du football nigérien poursuit que cette décision est motivée par les effets néfastes de l’embargo de la CEDEAO contre son pays qui entrave la libre circulation, en ce qui concerne notamment la fermeture des frontières terrestres et aériennes entre les pays de la CEDEAO et le Niger, et l’établissement d’une zone d’exclusion de la CEDEAO pour tous les vols commerciaux à destination et en provenance du Niger.

La FENIFOOT, après avoir étudié tous les voies et moyens possibles pour permettre à l’ AS GARDE NATIONALE et à l’ AS DOUANES d’honorer leurs rendez-vous africains , s’est résolue à cette difficile décision car les différentes solutions envisagées n’ont pas prospéré , comme par exemple de l’utilisation de l’avion militaire C130 .

La FENIFOOT rappelle que la CAF avait déjà décidé de la délocalisation des matchs à domicile de ses représentants à l’extérieur du Niger vue la situation socio-politique prévalant dans le pays, créant ainsi une difficulté supplémentaire quant à la recherche de stades de la sous région qui voudraient bien mettre à sa disposition leurs installations.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*