CHAMPIONNAT D’AFRIQUE DES NATIONS FÉMININ HANBALL : Le Sénégal décide de tirer les leçons de sa défaite contre le Cameroun

SUP DE CO

L’équipe nationale féminine de handball du Sénégal va tirer les enseignements nécessaires de sa défaite contre le Cameroun pour bien préparer sa rencontre avec l’Egypte prévue mercredi, pour les quarts de finale du Championnat d’Afrique des nations, a assuré l’entraîneur des Lionnes, Yacine Messaoudi.

‘’Nous allons récupérer, puis faire l’analyse technico-tactique de ce match perdu, qui doit être riche en enseignements. Aujourd’hui, nous avons beaucoup appris et il faut se servir de ce qui s’est passé. Ensuite, nous allons nous concentrer sur l’Egypte sur le plan tactique et stratégique’’, a dit Messaoudi.

Il s’entretenait avec des journalistes à la fin du match perdu par les Lionnes devant le Cameroun, 27-28.

L’équipe du Sénégal a terminé deuxième de la poule C et va affronter l’Egypte, mercredi, pour les quarts de finale du 25e Championnat d’Afrique des nations féminin de handball.

Yacine Messaoudi estime que l’équipe du Sénégal a ‘’commis plusieurs erreurs’’, notamment au début du match.
‘’Nous avons manqué beaucoup d’agressivité sur le pan défensif. Face à une équipe aussi puissante, il faut être capable de mettre deux fois plus d’agressivité et d’être solidaire collectivement. Cela nous a obligé à courir tout au long du match derrière le score’’, a-t-il analysé.

Messaoudi assure que ses joueuses vont se ‘’concentrer’’ sur ce qu’il faut améliorer sur le plan défensif, la capacité d’arrêter les ballons, de contrecarrer l’adversaire et de faire preuve de plus de discipline sur le plan collectif.

‘’Perdre fait partie du sport, mais il faut être capable de se relever. D’autres équipes auraient abandonné en raison du scénario du match. Nous voulons être positifs, nous relever et gagner ce match contre l’Egypte’’, a-t-il dit.

Selon Yacine Messouadi, plus la compétition progresse, plus les adversaires feront preuve de combativité.

‘’Nous sommes tous déçus. Il faut digérer et se mettre au boulot. Nous avons toujours le même objectif, celui de remporter [le Championnat d’Afrique des nations féminin de handball]. Nous allons nous reposer et travailler’’, a réagi Aminata Sankharé, l’une des handballeuses du Sénégal.

‘’Nous savions que le Cameroun est un gros adversaire. Ses joueuses sont plus physiques que nous et nous avions pris au sérieux cette équipe, mais la défaite est arrivée. Nous allons nous reposer avant de repartir au boulot’’, a-t-elle promis.

Le 25e Championnat d’Afrique des nations féminin de handball se joue depuis la semaine dernière à Diamniadio, à une trentaine de kilomètres de Dakar.

Aps

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code