CASAMANCE : Environ 1500 emplois créés en deux ans grâce au projet INOE (responsable)

SUP DE CO

Environ 1500 emplois ont été créés en Casamance (sud) en deux ans grâce au Projet investissement pour de nouvelles opportunités d’emplois (INOE) de l’Organisation des nations unis pour le développement industriel (ONUDI), financé par la coopération allemande (BWZ), a indiqué, mercredi, son coordonnateur national.

« Aujourd’hui, nous avions mis en place un certain nombre d’instruments qui permettent de booster le secteur. Grâce au projet, 1500 emplois ont été créés entre 2021 et 2022’’, a dit Djibril Coulibaly, lors de la présentation du projet INOE.

Il a fait savoir que le projet INOE a permis également de renforcer le capital humain dans sa zone d’intervention en Casamance, soit 971 personnes touchées à ce jour.

‘’La Casamance a été choisi comme étant la zone de l’intervention du projet parce qu’il y a une initiative du PSE consistant à mettre en place l’Agropole susceptible de promouvoir la création d’emplois et la valorisation », a rappelé M. Coulibaly.

Il a souligné que ce projet intervient en Casamance avec comme objectif de susciter des initiatives économiques en lien avec des entreprises ou entités capables de se positionner dans le cadre de l’Agropole Sud.

‘’Nous pensons que nous allons réellement atteindre les objectifs qui nous ont été fixés’’, a-t-il fait valoir, soulignant que 1546 personnes bénéficiaires du projet, soit 77,3%, ont pu améliorer leur leurs conditions de travail ou leurs revenus entre 2021 et 2023.

« Ceux qui participent ou ont participé à des activités d’enseignement professionnel et supérieur grâce à l’initiative spéciale pour la formation et la création d’emplois tournent autour de 971 personnes touchées, soit un taux de 80,9%’’, a-t-il ajouté.

Lancé en 2019 au Sénégal, le projet INOE prendra fin en 2023, renseigne un document remis à la presse. Il vise la création d’emplois pour les jeunes et les femmes en favorisant l’investissement durable et le développement du secteur privé dans les secteurs agro-industriels et connexes au Sénégal.

Cette initiative allemande est expérimentée au Sénégal et en Ethiopie par l’ONUDI. Au Sénégal, son champ d’exécution cible les trois régions de la zone sud (Ziguinchor, Sédhiou et Kolda). Elle fait partie des « projets phare du PSE », notamment la mise en place des agropoles.

Aps

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code