APIX-SA et ANAT ensemble pour un développement territorial équilibré et inclusif

SUP DE CO

APIX-SA et l’Agence nationale d’aménagement du territoire (ANAT) ont signé, ce vendredi 5 juillet 2024, une convention. Ensemble, elles entendent promouvoir, en corrélation avec le « PROJET », un développement territorial équilibré et inclusif.
 » Nos régions regorgent de potentialités inexploitées qui, si elles sont bien valorisées, peuvent devenir des pôles de croissance et de développement économique. Cet accord marque une étape décisive dans notre démarche commune de promotion et de développement de notre cher Sénégal. C’est aussi une réponse à l’invite de solidarité gouvernementale et entre les différentes structures publiques lancée par le Président debla République, Son Excellence Monsieur Bassirou Diomaye Diakhar FAYE », tient à souligner le Directeur général de Apix SA.

M. Bakary Séga Bathily poursuit en relevant que la convention avec l’Anat ne fait que garantir une cohérence d’ensemble dans le déploiement de « nos services en région induite par la stratégie de territorialisation de l’investissement ».

Le Dg de l’Apix SA souligne qu’ « En conjuguant nos efforts, nous visons à instaurer un environnement propice à l’épanouissement du secteur privé local, à la dynamisation des investissements et à la transformation systémique de notre économie. »

Cette convention marque une étape décisive dans la concrétisation des coopératives agricoles de la diaspora qu’ambitionne de lancer Apix SA, le Ministère de l’Agriculture, le Secrétariat d’Etat chargé des Sénégalais de l’Extérieur, et des services techniques compétents comme l’agence nationale de l’aménagement du territoire. A titre de rappel, l’annonce de la mise en place de cooperatives agricoles de la diaspora a été faite, la semaine dernière, à Casablanca, en marge du Forum international Afrique développement, lors d’une rencontre entre le Dg De APIX-SA et une délégation de la communauté sénégalaise vivant au Maroc.

En outre, la dite convention s’inscrit dans le cadre de la promotion et du développement des zones économiques spéciales (ZES) et des zones aménagées spécialisées, dotées d’infrastructures modernes et de conditions avantageuses pour les investisseurs qui seront des catalyseurs de l’industrialisation et de la création d’emplois. « Elles permettront également de diversifier notre économie en attirant des industries de pointe et en favorisant l’exportation de nos produits locaux. », souligne M. Bakary Séga Bathily.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*