Alpha Condé à la délégation de la CEDEAO: « Je préfère être tué que de signer ma démission »

SUP DE CO

« Je préfère être tué que de signer ma démission ». C’est ce que Alpha Condé a indiqué à la délégation de la Cedeao qui l’a rencontré récemment, d’après « Jeune Afrique ».

Selon la même source, « l’ancien président guinéen demeure détenu dans l’antenne des forces spéciales installée dans une aile du Palais du peuple, à l’entrée de Kaloum, et plus précisément dans la suite où vivait précédemment le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code